En déposant sa plainte, il tombe sur son agresseur au commissariat

En allant déposer sa plainte au commissariat de Guinaw Rails, M. S. Diallo est tombé nez à nez avec l’homme qui l’avait agressé. Les faits remontent dans la nuit du 14 au 15 aout dernier.

À bord de sa moto, rapporte le quotidien national Le Soleil, il a été dépouillé de sa sacoche laissant son engin sur place.

Alors qu’il se rendait à la police pour porter plainte, il a reconnu son bourreau T. Lô que les policiers ont interpellé lors d’une opération de sécurisation. Diallo l’a tout de suite reconnu.

Jugé, hier, Lô a été condamné à deux ans ferme de prison et à payer une amende de 500 000 Fcfa.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 14 =