Chantage sexuel et de sextape: Un étudiant fait 80 victimes

Chantage sexuel et de sextape: Un étudiant fait 80 victimes

Harona Bâ est placé en garde à vue depuis mercredi dernier pour une grosse affaire de chantage sexuel et de sextape. Gardien de but de l’Asc Khandalou de Yeumbeul, les enquêteurs de la DSC ont recensé 80 victimes présumées âgés entre 16 et 21 ans, avec le même nombre de vidéos compromettantes sur le téléphone portable du mis en cause. Titulaire d’un Bac L2, ancien étudiant à l’Eno de Guédiawaye, Harona, 25 ans et domicilié à la Cité Sonatel de Malika, «chassait» ses proies sur les réseaux sociaux depuis 2019 en créant de faux profils de femmes. Les vidéos compromettantes en main, il réclamait à ses victimes entre 30.000 et 40.000 Fcfa, relate Libération. Et parfois des rapports sexuels.

Si ses victimes refusaient, il envoyait les vidéos compromettantes à Kocc Barma

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 9 =