Ville de Dakar : Les menus secrets et les grosses surprises de la bataille.

Pape Diop peut-il reprendre la mairie de Dakar dimanche prochain ? Ce ne sera pas en tous cas cette fois, puisque sa liste est absente dans une dizaine de communes de Dakar. Par ailleurs, le maire sortant de Gorée, qui n’a aucun adversaire de l’opposition, est parti pour rester.



A voir les listes candidates à la Ville de Dakar, il y a quelques particularités et, il faut le dire, des surprises. L’on sait qu’ils sont 7 prétendants : Pape Diop de la Convergence démocratique Bokk gis gis, Doudou Wade de la Grande coalition Wallu Senegaal, Abdoulaye Diouf Sarr de la Coalition Benno bokk yaakaar, Mame Mbaye Niang de la Coalition Sénégal 2035, Soham el Wardini de l’Union citoyenne/Bunt bi, Barthélémy Dias de Coalition Yewwi askan wi et Mohamed Massamba Sèye de la Coalition Jammi Sénégal. Mais il faut se rendre compte que certains parmi eux y vont pour une simple figuration. Pape Diop qui, à part la sortante, est le seul à avoir fait un mandat de 7 ans à la mairie de la capitale, veut revenir aux affaires alors qu’il n’a pas de candidats dans des communes déterminantes pour arriver à la Ville. D’abord, la Convergence démocratique Bokk gis gis n’est pas à Dakar Plateau, pas à la Médina, ni à Grand Yoff (79 997 électeurs selon la carte électorale de 2019), des communes qui sont décisives comme les Parcelles assainies (96 244 électeurs en 2019) avec leur nombre de conseillers devant décider du futur successeur de Soham el Wardini. Et non plus, il n’a investi personne, à moins que ses listes ne soient rejetées, à Cambérène, Yoff, Hann Bel-Air, Biscuiterie, Hlm, Sicap Liberté, Dieuppeul-Derklé. Si Wallu Senegaal est tirée par la locomotive du Parti démocratique sénégalais (Pds) qui a encore des fidèles pour avoir été au pouvoir pendant 12 ans, des listes comme Union citoyenne/Bunt Bi ne devraient pas être mieux représentées que Bokk gis gis. Sous ce rapport, Pape Diop n’a aucune chance de revenir aux affaires pour « poursuivre ses chantiers », comme il le dit.

Gorée : L’opposition absente, Augustin en roue libre

Augustin Senghor a-t-il vraiment besoin d’interrompre son séjour à la Can pour battre campagne à Gorée ? C’est une question qui trouve sa pertinence avec la présence d’une seule liste concurrente à celle de Benno bokk yaakaar dans sa commune. Et c’est celle de Sénégal 2035 de Mame Mbaye Niang qui, lui aussi, est un candidat du pouvoir. Curieusement l’opposition y est absente. Symboliquement, c’est un bémol à son maillage du territoire.

Cambérène n’a pas eu sa liste unique

Cambérène avait fait la grosse actualité début novembre. Il était dit que les listes candidates à la mairie avaient trouvé un consensus autour d’une liste unique, obtenue grâce aux autorités religieuses locales qui ont pu convaincre les candidats. Et le choix était porté sur Doune Pathé Mbengue. Une sorte de liste du khalife général comme c’est le cas à Touba. Mais dans le tableau des listes officielles, l’on découvre que 5 listes sont en compétition dans cette commune. Il s’agit de la Coalition Benno bokk yaakaar, la coalition Yewwi askan wi, Sénégal 2035, Parti Euleuk Sénégal et And Jëf /Pads And Jëfal Sunu Gox ”.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
11 − 8 =