Thiat de Y’en à Marre arrêté par des civils non-identifiés…

Thiat de Y’en à Marre arrêté par des civils non-identifiés.

D’après Maître Cheikh Koureyssi Ba, « Cyril Touré dit Thiat de Y’en a marre a été confié à la brigade de Thiong par des civils non identifiés qui, après l’avoir brutalement interpellé à 16:00 aux environs de Kër Serigne bi et exercé les pires sévices sur sa personne, l’ont promené un peu partout à travers la ville à bord d’un véhicule noir aux vitres teintées »

D’après nos informations les leaders de l’opposition seraient dans le collimateur de ces groupes. Nous prenons à témoin l’opinion nationale et internationale, ces fauteurs de troubles ne sauraient semer la peur dans nos poitrines déjà compressées par les régressions démocratiques auxquelles nous assistons.

J’interpelle la police nationale, la gendarmerie et les autorités sur la question des milices armées qui sèment le désordre dans le pays.

Le cas du Rwanda, toute proportion gardée, est encore frais dans nos mémoires. Les Interahamwe au départ milice politique du parti MRND du président Juvénal Habyarimana ont été artisans, avec l’appui des forces de l’ordre, de l’un des plus importants génocides de l’histoire moderne.

La violence appelle la violence. Je demande aux autorités de poser les actes d’apaisement qui ramèneront définitivement le calme dans notre pays.

Libérez Ousmane Sonko et tous les otages politiques.

Thierno Bocoum
President du mouvement AGIR

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 12 =